Charles Antoine DELRIEU : prisonnier de guerre!

Publié le 21/02/2015 par Cédric dans Première Guerre Mondiale.

Après le billet consacré aux ESCHENBRENNERs et la Grande Guerre, il est maintenant temps de s'intéresser à la famille DELRIEU. Seul mon SOSA 8 pouvait être mobilisé... Qu'en est-il?

 

Né le 28 janvier 1877 à FRESNES-SUR-ESCAUT (Nord), Charles Antoine était Jardinier lorsqu’il effectua son service militaire au 33e régiment d’infanterie à ARRAS (PAS-DE-CALAIS) en 1898.

 

Le 1er août 1914, il fut « rappelé à l’activité » et affecté au 2ème régiment d’infanterie territoriale. Mobilisé le 3 août à VALENCIENNES, Charles Antoine fut transporté à MAUBEUGE dans la nuit du 4 à 5. Le 2ème R.I.T. était l’un des régiments assignés à la défense du camp retranché de MAUBEUGE. Il était composé de 4 192 hommes (4 bataillons).

 

 

Le 7 septembre, Charles Antoine fit partie des 46 000 prisonniers du siège de MAUBEUGE. Il fut interné à MINDEN en ALLEMAGNE. Il y passa quatre très longues années… et fut rapatrié le 7 novembre 1918 (avant l’armistice) à MARSEILLE.

 

La guerre n’était malheureusement pas encore terminé pour mon aïeul. Ce dernier fut intégré à la première section d’infirmier durant 2 mois à compté du 8 décembre 1918. Il fut envoyé en « congé illimité » et retourna à ESCAUTPONT le 8 février.

 

Après la guerre, Charles Antoine fut nommé secrétaire de la commission chargée de la cérémonie d'inauguration du Monument aux morts d'ESCAUTPONT. Il devint, plus tard, Président des Anciens Combattants.

 

 

Nous reviendrons lors de prochains billets sur :

  • le camp de prisonniers de MINDEN
  • la bataille de MAUBEUGE.

 

Média disponible :

Fiche matricule de Charles Antoine.

Laisser un commentaire :