L'entraide géographique de GENEANET.

Publié le 12/04/2015 par Cédric dans Internet.

Le 28 janvier dernier, une demande m'a été faite via le nouveau service de GENEANET : l'entraide géographique. Ce service, anciennement appelé généaéchange, fut mis à jour le 22 décembre. Il m'était alors inconnu... Je l'ai testé, comparé et vous en fait mon retour d'expérience.

 

Demande reçue :

La requête était simple : "bonjour, j'habite en Savoie mais je suis originaire du nord. J'aimerais trouver une personne qui pourrait prendre une photo de la tombe de mes grands-parents, à la Madeleine. Mon grand-père: XXXXXX Arthur, ma grand-mère née XXXXXX Hélène. Cordialement Hélène". Je l'acceptai, mon interlocutrice me transmit, alors, les coordonnées de la tombe.

Quelques semaines plus tard (je me suis malheureusement cassé mon petit doigt entre-temps...), Hélène reçut les photos demandées : mission réussie!

 

 

Demande "d'entraide géographique" envoyée :

De mon côté, j'ai fait une demande d'entraide le jour même pour qu'un généalogiste consulte la cote 1R845 des archives Départementales de L'Hérault (Montpellier).

 

Une semaine plus tard, j'ai reçu un message de GENEANET m'informant que ma question n'avait pas reçu de réponse... Celle-ci a donc été transmise à la personne suivante de la liste. Elle dispose de 5 jours pour en prendre connaissance. Passé ce délai, la requête est envoyée à la personne suivante. Une fois 5 personnes sans réponse, la demande est clôturée... C'est ce qui arriva! J'ai renouvelé ma demande mais elle subit le même sort!

 

 

 

Demande "groupe Yahoo" envoyée :

Ne voulant pas rester sur cet échec, j'ai réitéré ma requête sur le groupe yahoo d'entraide de l'Hérault. Un jour plus tard, on m'informa de la bonne prise en compte de mon message. Les deux jours suivants, j'avais la réponse à ma demande...

 

 

 

Conclusion :

Le système d'entraide géographique de GENEANET m'a vite montré ses limites. Si vous avez la chance de tomber sur quelqu'un de passionné et pour qui généalogie rime avec entraide et partage, votre demande trouvera rapidement une réponse.

 

Malheureusement, je pense que la plupart des généanautes (et encore plus ceux de GENEANET) ne sont pas dans cette optique. Comme j'ai déja pu le rencontrer certains préfèrent garder leurs recherches cachées de tous ou encore essayer d'en faire un business (le temps, c'est de l'argent!).

 

Si vous devez effectuer des recherches généalogiques à distances, plusieurs voies s'offrent à vous :

  1. le fil d'ariane : site spécialisé dans l'entraide généalogique. Je ne l'ai jamais utilisé mais on m'en a toujours dit le plus grand bien!
  2. les groupes Yahoo : cela fait maintenant plusieurs années que j'y suis inscrit et je n'y ai jamais été déçu! On y rencontre surtout des passionnées.
  3. dernière suggestion (ma préférée) : profitée de ses vacances pour se déplacer sur le lieu de ses recherches. En effet, comme le dit le proverbe : on n'est jamais si bien servi que par soi-même!

 

Laisser un commentaire :